Marité Catherin

Marité CATHERIN

Au-delà des frontières

Marité CATHERIN 
Au-delà des frontières

portraits

Organisées le premier décembre dernier, les « Rencontres L’Yonne en Synergie » ont connu un franc succès. Primo, elles permettaient de poser les jalons d’une réflexion passionnante sur les forces et les faiblesses de l’attractivité économique de notre territoire. Secundo, elles étaient l’œuvre d’une structure associative qui a su faire son petit bonhomme de chemin depuis sa lointaine création, la Maison des Jumelages, de la Francophonie et des Echanges Internationaux. A sa tête, une figure charismatique de l’intelligence collective de notre territoire, Marité CATHERIN

Elle aime l’innovation et tout ce qui s’y rapporte. Un sacré personnage que la présidente de la vénérable institution auxerroise qui prend de plus en plus des dimensions départementales dans ses activités. Logique, lorsque l’on véhicule les valeurs de la francophonie et des relations internationales, avec un zeste d’économie à la clé, il est naturel d’accroître son terrain de jeu !

Digne représentante de la société civile qui aime se projeter dans l’avenir en suggérant réflexions et préconisations pour le bien de son territoire et son attractivité, Marité CATHERIN fait feu de tout bois. Un vrai tempérament de feu qui ne met pas les pieds dans le même sabot et qui excelle, grâce à un imaginaire fertile, pour monter des opérations de terrain. La dernière en date se nomme « L’Yonne en Synergie », un concept façonné autour de rencontres instructives.

Il est légitime de mettre en avant le territoire de l’Yonne…

Une ouverture hors des frontières avec la présence de belles pointures de l’intelligentsia hexagonale (Jacques BREGEON, Charlotte du PAYRAT), un mix parfaitement équilibré avec les acteurs économiques et institutionnels de ce département, un questionnement précis articulé autour d’une demi-douzaine de thématiques aux enjeux sociétaux prégnants et le tour était joué pour faire de ce premier rendez-vous auxerrois un succès plus que d’estime.

« L’Yonne est un territoire riche d’initiatives, se plaît à dire la dynamique présidente de l’association qui décline aussi via ses équipes des cours de langue très suivis et anime la partie jumelages avec les six agglomérations ayant initié des liens avec la capitale de l’Yonne, il est légitime de le mettre en avant… ».

La constitution d’une commission économique, portée sur les fonts baptismaux il y a presque une décennie de cela, a fait le reste. Rencontre avec des investisseurs et entrepreneurs venus de Pologne (Plock la ville jumelle d’Auxerre), colloque autour de la place de la préfecture icaunaise dans le concert international, cycle de conférences bimensuelles avec celles et ceux qui agissent dans  l’actualité de ce département, partenariats avec des structures influentes telles la Jeune Chambre Economique (JCE) ou le Réseau Entreprendre Bourgogne : piloté par Marité CATHERIN – une maîtresse femme à bien des égards -, l’outil est positionné sur de solides rails et s’interroge tout naturellement sur le devenir de sa zone de prédilection.

Les différences représentent une force et non pas un obstacle…

Côté jumelages – la Ville d’Auxerre est en lien avec les Anglais de Redditch, les Allemands de Worms, les Italiens de Greve in Chianti, les Polonais de Plock mais aussi les localités françaises de Saint-Amarin et de Roscoff -, des opportunités existent de les faire croître. Notamment avec la péninsule ibérique et la ville de Santo Domingo de la Casada, dont l’un des établissements scolaires a déjà noué des liens très étroits avec le lycée des métiers Vauban, sous l’impulsion de sa responsable, Capucine VIGEL.

L’un des chefs d’orchestre de la structure, le vice-président Claude LEROUX, réalise en parallèle un excellent travail opérationnel dans le cadre des animations qui peuvent ponctuer le calendrier avec la conception de trophées sportifs, de mise en relation des délégations, etc. Tout comme Chantal ROBERT, Sandrine RIABOFF ou Rachid EL IDRISSI. Aujourd’hui, les jumelages prennent une toute autre dimension avec l’inclusion du volet économique.

La Francophonie – plus de 90 pays de la planète portent les idées et les valeurs de la langue de Molière – est un pan très important en termes d’essor de ces relations à l’international, favorable à l’attractivité icaunaise. Accueillie à Auxerre, la Maison de la Francophonie – elle propose moult opérations annuelles à vocation pédagogique et culturelle comme la Semaine de la Francophonie ou la Caravane de la Francophonie – rayonne sur l’ensemble du territoire régional. Tout en travaillant dorénavant avec les instances francophones nationales et au-delà !

D’ailleurs, Marité CATHERIN ne dit-elle pas à qui veut l’entendre  que « le respect des différences est une force et non pas un obstacle qui facilite l’ouverture d’esprit… ».

Un projet culturel de belle envergure dans le cadre de « Terre de Jeux »…

Récemment, l’entité s’est rapprochée du Conseil départemental. Dans le cadre du projet « Terre de Jeux », porté par le directeur du concept, Philippe LALA.

« On nous a proposés la mise en place d’une organisation en 2023 et 2024 de montrer que l’Yonne est attractive, via cinq villes du territoire qui vont accueillir des artistes francophones selon un calendrier à établir, à Sens, Joigny, Migennes, Auxerre et Vézelay avec la Maison Jules Roy, souligne la présidente, dans ces villes, des artistes seront accueillis en résidence durant un mois et auront à produire une œuvre dans deux domaines spécifiques, l’écriture et la sculpture. Sachant que ces œuvres seront ensuite la propriété de la ville accueillante… ».

La Maison des Jumelages, de la Francophonie et des Echanges internationaux agira en qualité d’association ressource de ce projet culturel à large échelle en recensant les artistes et auteurs francophones, avec à la clé la constitution d’un jury suite un appel à candidature. Un projet supplémentaire qui augure de très belles perspectives et des moments fondamentaux pour ce pilier associatif de la relation internationale sur notre département. A l’image de sa sémillante responsable toujours prête à relever les défis !

Thierry BRET

Articles connexes
Salek LAGHOUITI

Salek LAGHOUITI

RELAYEUR DE LA FLAMME OLYMPIQUE – « Le sport, sa ligne de vie !»

720 733 Yonne 2024
Paris-Nice 2024

Paris-Nice 2024

Le parcours offrait aux sprinteurs une jolie boucle dans la campagne auxerroise, une formidable vitrine pour l’Yonne !

2560 1280 Yonne 2024
Agenda
Show – Jeux de couleurs

Show – Jeux de couleurs

En tournée du 4 mai 2024 au 6 juillet 2024 !

1179 1503 Yonne 2024
Rom av.JC : Olympiakoi Agones

Rom av.JC : Olympiakoi Agones

Du 9 au 28 avril 2024

1734 2560 Yonne 2024
2339 2339 Yonne 2024
Partager l'article