Alain et Julien Vignot

Alain et Julien Vignot

Appellation Côte Saint-Jacques

Alain et Julien Vignot
Appellation Côte Saint-Jacques

portraits

L’appellation Côte Saint-Jacques est intimement liée à la famille Vignot. Avec 10 hectares exploités par Alain Vignot et, à présent, par Julien Vinot sur les 13 hectares bénéficiant de l’appellation, on pourrait presque parler d’identification. D’ailleurs, le domaine Vignot est le seul producteur du Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc. Mais l’humilité d’Alain et de son fils, Julien les conduisent à placer, dans leur récit, le vignoble et la terre au cœur de leur histoire. Car c’est bien le fait d’évoquer la vigne, ses secrets, du soin qu’elle requiert quotidiennement qui fait briller les yeux de Julien. C’est en échangeant avec ses interlocuteurs, sur son travail que le jeune viticulteur se dévoile, modestement.

Une lignée de vignerons

Les huit heures par jour passées dans la vigne dont il arpente les rangs depuis son enfance lui permettent de connaitre la particularité de chaque pied et les caractéristiques gustatives de chaque grappe. Cette rigueur à laquelle s’astreint Julien depuis la reprise du domaine fait la fierté d’Alain Vignot. La lignée de vignerons commencée en 1639 par Toussaint Vignot a encore de belles pages à écrire.

Pourtant, la réussite du Domaine Vignot et la survie même du vignoble de la Côte Saint Jacques n’allaient pas de soi. Il a fallu de l’abnégation et de la persévérance pour faire revivre le vignoble du jovinien qui avait quasiment disparu au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Avec la guerre, les ravages du phylloxera et la concurrence d’autres régions viticoles que le chemin de fer avait rapproché Paris, les côtes surplombant Joigny se couvrirent de friches.

Quelques hectares ci-et-là subsistèrent. Il fallut toute la détermination de Fernand Vignot et de son fils Jacques pour faire repousser la vigne. De nouvelles parcelles viennent agrandir le vignoble. En 1975, l’obtention de l’appellation contrôlée Bourgogne avec l’autorisation d’y adjoindre la dénomination Côte Saint-Jacques vient consacrer des années de dur labeur sous le ciel icaunais.

Des vins rouges, blancs et gris

Quand Alain Vignot reprend le vignoble, il étend encore le domaine qui couvre aujourd’hui 12 hectares. Au pinot gris cultivé exclusivement depuis la catastrophe du phylloxéra, il ajoute successivement le pinot noir et le chardonnay.

L’incessante quête de qualité conduit Alain Vignot à moderniser son chai, à faire le choix d’enherber les treilles des vignes afin d’améliorer la richesse du sol et ainsi apporter les minéraux indispensables à la qualité des raisins. Tout au long de ses années de travail, Alain Vignot n’a eu qu’un objectif : faire plaisir à ses visiteurs et aux amateurs de vins en élaborant des vins d’exception.

C’est ce souci de bien faire, dans le respect des traditions qu’Alain a transmis à son fils Julien. Et quand on observe le regard plein de fierté qu’il pose délicatement sur son fils, nul doute que Julien Vignot, depuis qu’il a repris le domaine, fait honneur à la lignée de vignerons icaunais qui a forgé au fil des siècles l’identité de la famille.

Héritier d’un nom, d’un savoir-faire et d’un terroir, Julien est tout à sa vigne. Celle-ci est son jardin. Il y exprime son talent, son art, en plein air, pour la plus grande satisfaction de nos papilles.

Articles connexes
Salek LAGHOUITI

Salek LAGHOUITI

RELAYEUR DE LA FLAMME OLYMPIQUE – « Le sport, sa ligne de vie !»

720 733 Yonne 2024
Paris-Nice 2024

Paris-Nice 2024

Le parcours offrait aux sprinteurs une jolie boucle dans la campagne auxerroise, une formidable vitrine pour l’Yonne !

2560 1280 Yonne 2024
Agenda
Show – Jeux de couleurs

Show – Jeux de couleurs

En tournée du 4 mai 2024 au 6 juillet 2024 !

1179 1503 Yonne 2024
Rom av.JC : Olympiakoi Agones

Rom av.JC : Olympiakoi Agones

Du 9 au 28 avril 2024

1734 2560 Yonne 2024
2500 1667 Yonne 2024
Partager l'article