Jean-Michel Lorain

Jean-Michel Lorain

Chef étoilé ** à Joigny

Jean-Michel Lorain
Chef étoilé ** à Joigny

portraits

IL SERA RELAYEUR DE LA FLAMME OLYMPIQUE DANS L’YONNE !

Sélectionné par le Conseil départemental de l’Yonne

L’excellence gastronomique et olympique
Relayeur d’une tradition familiale culinaire et gastronomique savamment préservée et enrichie au fil des générations, Jean-Michel Lorain est le chef doublement étoilé** du restaurant la Côte-Saint-Jacques à Joigny. Au sein de son établissement, il recherche en permanence l’excellence et porte toujours très haut les couleurs de la gastronomie française à travers le monde.

« J’ai toujours été un ambassadeur de ma ville, Joigny, et de mon département et voir la flamme le traverser en 2023 me comble de joie. […] Avoir l’honneur de porter la flamme olympique serait pour moi une grande chance car elle représente un esprit de dépassement de soi et toutes les valeurs humanistes qui m’ont animées durant ma vie et ma carrière professionnelle »

CHAMPION DU GOÛT

« La spécificité de mon savoir-faire est le fruit du travail de 3 générations qui ont œuvré pour créer la Côte Saint-Jacques et en faire une maison unique nichée sur les rives de l’Yonne. L’expérience, le respect du terroir, de ma famille et la passion de la cuisine ont fait le reste. Notre excellence se fonde sur l’envie de partager des moments uniques avec nos clients, de leur faire vivre notre passion de la cuisine et notre art de vivre. L’Yonne est notre lieu de vie, c’est là que nous avons construit cette belle maison et qu’elle s’est embellie au fil des années. Nous y puisons notre inspiration, de savoureux produits et nous avons tissé des liens très forts avec certains clients. »

Une Histoire de famille

Depuis 1945, sa grand-mère Marie Lorain à ouvert « La Côte Saint Jacques » ensuite, son père Michel Lorain et sa mère Jacqueline reprennent l’affaire familiale en 1958. Ils proposent une cuisine simple et régionale. Avec l’ouverture de l’autoroute A6 toute proche, le petit hôtel est devenu depuis une table de qualité reconnue dans la région. Visionnaire et bâtisseur dans l’âme, ils nourrissent de grandes ambitions pour l’entreprise de sa mère, qu’il transforme en hôtel restaurant. Avec sa femme, Jacqueline, ils ont dévoilé un nouveau chapitre de la belle histoire de Mary.

Michel a reçu sa première étoile Michelin en 1971 et une seconde en 1976. Jacqueline Lorain a été promue sommelière reconnue, l’une des premières femmes dans un secteur de la vinification traditionnellement réservé aux hommes. En 1977, la Côte Saint-Jacques devient membre des Relais & Châteaux.

Jean-Michel Lorain rejoint son père et fait partie de la brigade Jusqu’en haut. En 1986, Michel Lorain obtient trois étoiles Michelin, tandis que Jean-Michel, qui participe activement à cette aventure, devient le plus jeune chef de France à être ainsi honoré à 27 ans.

Jean-Michel a honoré les valeurs de la cuisine initiées par sa grand-mère et perpétuées par ses parents Michel et Jacqueline Lorain.

 

La transmission du savoir-faire et du savoir être sont une ligne directrice de la famille Lorain. C’est ainsi que Michel a souhaité que la saga familiale continue en 2023, et c’est son neveu Alexandre Bondoux, fils de sa sœur Catherine qui transmet désormais la direction de la cuisine du restaurant gastronomique.

« L’histoire de cette maison est liée à l’histoire de notre famille depuis trois générations, et je suis surtout heureux et fier de voir perdurer cette légende, car aujourd’hui c’est mon neveu, Alexandre Bondoux, qui a créé avec brio de nouveaux plats. La carte évolue au fil des saisons tout en préservant avec soin les plats « signatures » qui font la renommée de la Côte de Saint-Jacques », précise Jean-Michel Lorain.

« Bien sûr, je continuerai à m’occuper de la maison et à être avec elle, comme mon père le savait en son temps, mais savoir passer le flambeau le moment venu est une qualité essentielle. Cela apporte un air frais sain essentiel, je le fais avec confiance. L’âme de la marque reste intacte grâce à Alexandre qui continue de s’inspirer des saisons, des marchés, des voyages et tout simplement de son envie de partager son savoir des maraîchers, éleveurs, pêcheurs et autres artisans de talent. Son travail s’inscrit également dans le plus grand respect de l’environnement et la nécessité plus que jamais de préserver la biodiversité. C’est dans cet esprit que la cuisine a été entièrement rénovée avec des appareils électroménagers à la fine pointe de la technologie ».

À cet égard, la Côte Saint-Jacques est fière que le Guide Michelin lui ait décerné une étoile verte pour ses efforts. Pour moi, le génie du chef consiste à exprimer toute sa créativité sans perdre la magie du produit, son goût, sa texture et son arôme. Je suis sûr qu’Alexandre saura soutenir cette philosophie qui a guidé le travail de création tout au long de ma vie de chef. » Chaque mois, la Côte Saint-Jacques organise des soirées dionysiaques, l’occasion de rencontrer vignerons, propriétaires ou maîtres de Chais. Organisées en petit comité, ces soirées débutent par des dégustations conviviales, suivies d’un dîner préparé par les chefs Lorain et Bondoux, accompagné par des vins associés menés par Thomas Noble et son équipe.

L’aventure de la Côte Saint-Jacques continue !

Articles connexes
Trois petits contes pour changer notre regard

Trois petits contes pour changer notre regard

Loin des idées préconçues, les spectateurs ont été invités à explorer l’univers souvent méconnu de ceux qui ne ressemblent pas à tout le monde.

2560 1280 Yonne 2024
Le défi culinaire

Le défi culinaire

Cette initiative innovante, lancée en février et s’étalant jusqu’en juin, vise à présenter aux collégiens des saveurs du monde entier !

2560 1703 Yonne 2024
Agenda
Jacob Bleu en résidence Yonne24

Jacob Bleu en résidence Yonne24

Du lundi 4 au samedi 30 mars 2024

1080 975 Yonne 2024
Olympiades Baulchoises

Olympiades Baulchoises

Lundi 4 mars à 18h30

2400 1350 Yonne 2024
2027 2560 Yonne 2024
Partager l'article