Sophie et Mattieu Woillez

Sophie et Mattieu Woillez

Le Domaine de la Croix Montjoie

Sophie et Mattieu Woillez
 
Le Domaine de la Croix Montjoie

portraits

En vous proposant de visiter leur domaine, Sophie et Matthieu Woillez vous donnent rendez-vous avec l’Histoire. L’histoire de la restauration de l’ancienne ferme du château de Tharoiseau qu’ils ont entrepris en 2009, l’histoire de la résurrection d’une appellation dans les années 1970, et l’histoire d’un joyau architectural, la Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay, édifiée au XIIe siècle, et inscrite au répertoire des Monuments historiques ainsi qu’au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

La création d’un vignoble

Le choix de la dénomination du domaine témoigne de ce riche passé : à l’entrée du village, à la Croix Montjoie, les pèlerins, après des semaines de marche, découvraient du haut de la colline, Vézelay qui leur faisait face sur la colline voisine et, récompensés de leurs efforts par cette vue magnifiée par leur foi, laissaient éclater leur joie.

Vous l’aurez compris, Sophie et Mattieu sont deux passionnés qui vous accueillent généreusement et vous racontent leur arrivée à Tharoiseau en 2009, le dur travail fourni sur les 10 hectares de leur domaine pour être reconnu par leurs pairs et être dignes de cette appellation Bourgogne Vézelay. La passion de la vigne et la rigueur dans leur travail a porté ses fruits puisque Matthieu a été nommé par ses confrères, président du syndicat des vignerons du Vézelien.

Honoré de cette reconnaissance, Matthieu vous parle de solidarité entre vignerons du vézelien, insiste sur cette entre-aide sans laquelle il n’aurait plus de vignes dans ce terroir viticole le plus au sud du département. Humble, Mattieu sait que cette reconnaissance n’est pas une fin en soi et qu’il doit redoubler depuis d’effort pour produire mieux.

Puisque qu’il s’agit d’une petite appellation par sa superficie qui ne dépasse pas la centaine d’hectares, le vigneron est également convaincu que ce n’est pas par la quantité que le Bourgogne-Vézelay gagnera en renommée.

Aussi, Mattieu vante le sol que la colline de Tharoiseau offre à ses pieds de vignes : l’argile et le calcaire dominent. L’exposition, quant à elle, garantit la maturité des raisins de chardonnay et de pinot noir. L’équipe qui l’entoure, ainsi que son épouse, se dévoue pour prendre soin de la vigne. Enfin, parce que qualité et respect de la nature guident Matthieu et Sophie dans leur travail, le couple produit bio. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de grands vins.

La joie en partage

Consciente de vivre dans une région magnifique, Sophie ne conçoit pas la dégustation de ses vins sans une découverte du patrimoine vézelien. L’un ne va pas sans l’autre. Les papilles doivent s’animer et vibrer autant que la vue et l’odorat. Habitée de cette conviction et de la volonté de partager tout ce que Vézelay à offrir, Sophie a le projet d’adosser le vignoble à l’œnotourisme. Sa vision d’un tourisme raisonné, respectueux de l’environnement et des terroirs se marie parfaitement avec le projet d’attribuer à la Basilique de Vézelay le label grand site de France. Les projets foisonnent dans l’imagination de Sophie et, nul doute, qu’ils seront ravir les amoureux de terroir authentiques.

Déjà, le bar à vin du domaine et sa magnifique terrasse offrent un aperçu du potentiel de cet écotourisme en proposant, les soirs d’été, aux amateurs de vins, de nature et d’architecture une dégustation en tête à tête avec la colline de Vézelay. Magique, le lieu est apprécié tant des habitants du canton que des touristes qui, comme les pèlerins d’autrefois, expriment leur joie en toute quiétude, un verre à la main.

Articles connexes
Florian GUILBERT

Florian GUILBERT

RELAYEUR DE LA FLAMME OLYMPIQUE – « C’est une récompense pour tous les éducateurs de mon milieu et je suis fier de pouvoir les représenter. »

2560 1280 Yonne 2024
Annick PICARD

Annick PICARD

RELAYEUR DE LA FLAMME OLYMPIQUE – « Triple casquette pour cette jeune retraitée ! »

750 752 Yonne 2024
Agenda
La solitude du coureur de fond

La solitude du coureur de fond

Vendredi 31 mai 2024

1181 1659 Yonne 2024
Aïe Aïe Aïe, c’est pas vrai !

Aïe Aïe Aïe, c’est pas vrai !

Mercredi 5 juin 2024

1300 866 Yonne 2024
2500 1667 Yonne 2024
Partager l'article